Accueil Sciences participatives

Sciences participatives


es sciences participatives sont des programmes de collecte d'informations impliquant une participation  du public dans le cadre d'une démarche scientifique *
(Collectif National Sciences Participatives).

Elles permettent à la fois d'acquérir des données sur la nature et la biodiversité pour étudier son état de santé, de produire des outils de sensibilisation et d'éducation à la nature et à la biodiversité mais aussi de former une communauté et mobiliser autour d'enjeux liès à la nature.

 

 Actuellement, trois programmes de sciences participatives sont portés par le CPIE :

sciences participatives lézard sciences participatives herissonsciences participatives cheveche

 

 

 

 

  

  En partageant vos observations,
vous participez à la préservation de ces espèces ! 
 

          Ça lézarde ? Dans mon jardin !        

Lézards, couleuvres, tortues... Ils disparaissent. Vous en voyez dans votre jardin ? Participez à leur sauvegarde en nous contactant.

Ça y est, l’hiver est bien là. Mais nous pensons déjà au printemps, au réveil de la faune jusqu’alors endormie, à l’éclatement des bourgeons, au festival des couleurs qui a lieu à ce moment particulier de l’année. Il est alors facile d’observer les oiseaux dans les arbres, les crapauds dans les mares, les insectes sur les fleurs.

 Cette année, le CPIE lance l’opération « ça lézarde dans mon jardin ». Que faire, avec ces bêtes qui en effraient plus d’un ? Apprendre à les connaître, avant tout ! Cette opération gratuite vous permet d’en savoir plus sur les mœurs passionnantes des lézards, couleuvres, tortues, et même des vipères, ayant à tort une mauvaise réputation. Il existe une douzaine d’espèces de reptiles dans le département, les connaissez-vous ?  Un spécialiste viendra chez vous les observer avec vous, au printemps et en été, et éventuellement contribuer à la (re)découverte d’espèces rares, comme la discrète Cistude ou le lézard vivipare, ou observer les espèces communes, lézardant au soleil.

Pour plus d’information sur l’opération, contactez le CPIE Touraine Val de Loire, Clément COROLLER au 02 47 95 93 15 ou rendez-vous sur www.cpievaldeloire.org.

 


                   Sur la route du Hérisson  !                 

 

Dans votre jardin, sur la route, en ville ou à la campagne, qu'il soit vivant ou non, toutes vos observations nous intéressent !

Depuis le début du mois de mars et jusqu'en octobre prochain, le CPIE Touraine - Val de Loire lance une vaste opération de comptage des Hérissons d'Europe. L'objectif ? Mieux connaître cet animal et favoriser ses déplacements.
L’étude porte sur un vaste territoire, correspondant aux communes rattachées aux communautés de communes de Bourgueil, Chinon, l’Ile Bouchard, Richelieu et Ste Maure de Touraine soit 68 communes. Plusieurs animations autour du hérisson auront lieu en 2016, et une restitution publique de l’enquête sera organisée, afin de faire part à tous les participants des résultats de l’étude.

Comment participer ?

C'est simple ! Rendez-vous sur le site dédié : www.surlarouteduherisson.org

Aucune limite de participations ! Vous pouvez nous signaler autant de hérissons que vous voyez !

 mascotte 2

 Documents à télécharger :

  


            Mission Chevêche d'Athéna  !               

La Chevêche d'Athéna est un rapace nocturne menacé ! La modification des paysages ruraux (disparition des vieux arbres et du vieux bâti) ou encore la diminution de l'élevage, font partie des causes majeures de la raréfaction des sites de nidification de l'espèce.

Face à ce constat, le CPIE a réalisé en 2015 un état des lieux des populations de Chevêche dans tout le Chinonais. Les données collectées ont permis d'identifier les milieux favorables à l'espèce mais également de définir les causes de son absence dans certains secteurs.
Pour pallier la raréfaction des sites de nidification naturels, le CPIE poursuit cette année sa campagne de protection des Chevêches avec l'installation de nichoirs et le suivi de la reproduction.

Comment participer ?

Si vous désirez, vous aussi, contribuer à la préservation de cette petite chouette, contactez le CPIE par téléphone au 02 47 95 93 15 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
Nous pourrons vous conseiller ou vous fournir gratuitement un nichoir, après expertise de votre terrain afin de juger de la pertinence de son installation.
 
Le CPIE recherche également des bénévoles pour aider lors du suivi et de l'entretien des nichoirs !

 IMGP5879

Document à télécharger : 

 

Accueil Sciences participatives